Chronique : Shadow and bone de Leigh Bardugo

Capture d_écran 2017-11-07 à 14.27.57

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2ybOuej

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

The Shadow Fold, a swathe of impenetrable darkness, crawling with monsters that feast on human flesh, is slowly destroying the once-great nation of Ravka.
Alina, a pale, lonely orphan, discovers a unique power that thrusts her into the lavish world of the kingdom’s magical elite – the Grisha. Could she be the key to unravelling the dark fabric of the Shadow Fold and setting Ravka free?
The Darkling, a creature of seductive charm and terrifying power, leader of the Grisha. If Alina is to fulfil her destiny, she must discover how to unlock her gift and face up to her dangerous attraction to him.
But what of Mal, Alina’s childhood best friend? As Alina contemplates her dazzling new future, why can’t she ever quite forget him?

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Un roman qui me faisait très envie.

Dans ce roman, on va suivre Alina, jeune femme orpheline plutôt normale. Jusqu’au jour où elle se trouve enrôlée avec son meilleur ami, Mal, dans l’armée des Grisha. En effet, cette dernière a été appelée pour les aider à traverser un brouillard maléfique qui pose de plus en plus de problèmes dans le royaume de Ravka.

Seuls les Grisha, puissants magiciens, ont la possibilité de survivre à ce brouillard. Cependant, lors d’une attaque, Alina va survivre et beaucoup de questions vont se poser quant à sa réelle nature.

J’ai adoré ce roman. Leigh Bardugo est aussi l’auteure de Six of Crows et je peux vous dire qu’après avoir lu ce premier tome je n’ai qu’un envie : finir cette trilogie et acheter le dyptique !

Pour ce qui est de l’histoire je l’ai trouvé plutôt originale. Plus je lis de livres anglophones, plus j’ai l’impression que, pour ce qui s’agit de la fantasy, ils ont une imaginations sans bornes.

Attention, nouveau Book boyfriend sur la liste !

Les personnages sont géniaux, attachants pour certains, énervants pour d’autre. Les lieux sont décrits à la perfection et les sentiments, notamment d’Alina, passent parfaitement bien.

J’ai beaucoup aimé les personnages, surtout Mal et Le Darkling. Et j’avouerais même que j’ai choisi ma team (même si je le savais plus ou moins depuis le début) & j’annonce, Kin, je te laisse le Darkling, je prends Mal !)

Un univers soviétique envoutant.

J’ai apprécié l’ambiance quelque peu Russe dans laquelle nous faisait nous plonger Leigh Bardugo et tous les petits mystères qu’elle dissémine tout au long du livre.

J’ai aussi entendu que Shadow and Bone allait être adapté au cinéma, et si c’est vrai, j’achète mon ticket !

Un petit coup de fouet n’a jamais fait de mal à personne.

Un côté plus ou moins négatif, c’est le temps que prend l’histoire à se développer. J’ai aimé le fait que l’auteure n’aille pas trop rapidement (on connait tous ces romans YA où les informations fusent de partout et où on a du mal à garder le cap), mais pour le coup, j’ai aussi trouvé ça un peu trop long parfois (attention, juste en dessous contradiction, parce que je suis comme ça).

Et pourtant. Malgré la lenteur des chapitres et le soin particulier que prend Leigh Bardugo à tout développer dans le calme et la lenteur, j’ai adoré ce roman et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

Des personnages cools, une suite pas si utile ? Je vous dis tout !

Pour revenir aux personnages, mon préféré est définitivement Mal. Et si je n’appréciais pas Alina plus que ça au début, je trouve qu’elle s’est révélée au fil des pages et c’était très agréable. Le Darkling aussi, dans une toute autre mesure !

La fin est géniale et tout le cœur du roman se déroule réellement dans les 100 – 150 dernières pages, ne nous laissant pas une seconde de répit.

Cependant, la fin, selon moi, pourrait se suffire à elle même, et, si je vois bien où un second tome pourrait mener, je me demande comment l’auteure va faire pour le troisième.

Enfin bref, une très bonne lecture ! J’ai hâte de connaître la fin !

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.25


6 réflexions sur “Chronique : Shadow and bone de Leigh Bardugo

  1. Ahhhhhhhh je suis trop contente !! J’ai mon Darkling pour moi toute seule \o/ et je suis bien contente que ça te plaise, qu’on puisse fangirler toutes les deux quoi ! Dans mais tkt dans le deux et le trois il y a du rebondissements (de toutes façons tu sauras au début du deux, ce qui sera l’enjeu du trois ^^)
    Poutous !
    Kinou

    J'aime

  2. J’ai déjà lu ce roman en VF mais depuis que je me suis mise à la lecture en VO, j’ai une folle envie de me lancer dans celui-ci en anglais ! Pas trop difficile à lire ? Ça serait génial que tu mettes une indication du niveau VO minimum requis pour pouvoir lire chaque livre 😉

    J'aime

    1. Je prends note, c’est vrai que c’est pas bête de mettre le niveau 🙂 Après j’avoue que j’ai du mal à évaluer si c’est dur ou pas ^^ Mais je vais me pencher sur la question et relire quelques passages histoire de voir ça ! Après pour moi de la fantasy ou science fiction sera toujours plus dure à lire car c’est dans un autre monde avec des trucs inhérents à ce monde ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s