Chronique : Mordue de Céline Langlois – Bécoulet

Capture d’écran 2017-11-07 à 14.28.12.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2fQhlde

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Lorsque Daryl Hellwood croise le chemin de Savannah Stokes, il sait instantanément qui elle est : son âme sœur, celle pour qui son cœur bat, la seule femme capable de le rendre heureux… Afin qu’ils puissent vivre leur amour, il n’a pas le choix, il doit la transformer.
Quant à Savannah, retenue contre son gré dans un chalet au milieu des bois, elle a l’impression de nager en plein délire lorsque ses ravisseurs lui avouent être des loups-garous et qu’elle sera bientôt des leurs. Pourtant, malgré sa peur et son désir de s’enfuir, la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par ce mystérieux inconnu au charme ténébreux qui ne cesse de lui répéter qu’elle doit lui faire confiance.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Après les bêtes à sang froid, viennent celles à sang chaud !

Hello la compagnie ! Aujourd’hui nouvel article sur une auteure que j’ai déjà chroniqué sur le blog : Céline Langlois – Bécoulet. Dans cette chronique on va traiter d’un roman lupin : Mordue. (PS : Oui je n’ai pas posté, ni Mercredi, ni Jeudi, mais l’Intelligence suprême que je suis avait oublié son chargeur de PC donc … no article ! Sorry)

On va suivre ici Savannah, jeune humaine, transformée en loup-garou par Darylloup-garou. Va s’en suivre pas mal de péripéties, d’aventure, de joies & de peines.

Bof, bof…

Je n’ai pas vraiment aimé ce roman. Si vous avez lu mes chroniques (D’amour et de sang & Piège de sang), j’avais soulevé un point dans ces deux livres qui était la rapidité du développement de l’histoire.

Eh ben là, c’est pareil, mais en pire. Une vraie catastrophe, selon moi. Ici tout va encore plus vite : ils ne se sont même pas réellement rencontrés qu’on sait déjà qu’ils vont finir ensemble.

Aucune crédibilité…

Pour faire court, Daryl va enlever Savannah parce qu’il l’a croisé une fois au restau et est tombé raide dingue d’elle (mais c’est l’imprégnation m’voyez, ça s’contrôle pas ces choses là ma pauv’ dame !). Il va l’enlever (ouioui) et Savannah va plutôt mal le prendre en fait, pas tant que ça, au final je trouve. Pas de grosses larmes, pas de panique, pas de réelle tentative d’évasion. BREF. Incompréhensible selon moi parce que je peux vous dire que peu importe le BG qui me retient prisonnière et ses histoires plus ou moins abracadabrantesques, J’ME BARRE !

Ensuite je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. Vu que tout va trop vite, ils sont aussi décrits trop vite et on n’a pas le temps de les aimer. D’ailleurs, gros bémol à ajouter : le cliché des situations et des protagonistes m’ont juste hérissé le poil.

Et aucun suspens.

Le déroulement du roman est tellement prévisible (en passant pas les réactions des personnages, les éléments déclencheurs, les rebondissements, la fin) : ON SAIT TOUT  (à tel point que je me suis dis : je fais la chronique en lisant le roman ? C’est vraiment indispensable ?)

Bref, Céline Langlois Bécoulet écrit plutôt bien mais je trouve qu‘elle veut trop se précipiter pour arriver au moment, qu’elle, attend avec le plus d’impatience. Le problème c’est qu’un roman ne marche pas comme ça et que la qualité en pâti. En plus il faut quand même noter qu’un roman de 322 pages a largement de prendre le temps de se développer. Enfin bref, voilà mon petit avis tranquille sur un roman de loup-garou, tranquille aussi.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.51

 


2 réflexions sur “Chronique : Mordue de Céline Langlois – Bécoulet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s