Chronique : Lux : Opposition de Jennifer L. Armentrout

Capture d_écran 2017-11-07 à 14.27.16

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2x9cxax

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Conformément aux prédictions du Dédale, la situation s’est compliquée dès lors que des milliers de Luxens ont débarqué sur Terre. Alors même qu’il les sait capables d’éliminer les derniers humains et hybrides, Daemon les a suivis et n’a plus donné signe de vie depuis cette terrible nuit aux allures d’apocalypse. Rongée par l’inquiétude et le doute. Katy peine à admettre que les frontières entre le bien et le mal se brouillent. Or, la guerre est là et, quelle qu’en soit l’issue, l’avenir ne sera plus jamais le même. Elle espère toutefois que Daemon fera tout pour préserver ceux qu’il aime, même si cela signifie trahir les siens. Cependant, est-il encore seulement capable de discerner ses amis de ses ennemis ?

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Last but not least.

Dans ce roman, on va encore suivre l’histoire de Katy et Daemon deux personnages hauts en couleur qui se retrouvent toujours dans des situations plus rocambolesques les unes que les autres.

Tout d’abord, étant donné le fait que cette chronique est sur un tome 5 il y aura sûrement 2 ou 3 spoils.

Mais bref, autant commencer tout de suite : je suis heureuse que cette saga soit terminée.

Alors oui, vous allez sûrement me dire, et à raison, que si je n’aimais vraiment pas je n’avais qu’à pas la finir MAIS, car il y  a un mais, tout en étant saoulée de cette saga, j’étais accro. Et puis je voulais savoir la fin, aussi.

Avant tout, les points positifs.

J’aime l’écriture de Jennifer L. Armentrout en général. Je trouve qu’elle a pas mal d’humour et c’est assez agréable de trouver des blagues disséminés à travers les chapitres.

Je trouve qu’elle n’est pas trop mal pour ce qui est de décrire les lieux même si parfois j’aurais aimé un peu plus de détails. L’histoire de base était intéressante et les personnages hauts en couleur.

Et puis c’est là que tout se gâte, encore une fois.

Maintenant, on attaque avec ce qui fait mal.

Si j’ai bien une chose à reprocher à Jennifer L. Armentrout (ATTENTION À PARTIR DE CETTE SECTION JE PARLE DE LA SAGA ENTIÈRE), c’est que tout se déroule trop vite. Je m’explique. Dans le tome 2, Adam meurt à cause d’un comportement totalement immature de Katy, mais tout le monde finit quand même par lui pardonner sauf Dee qui, merci mon Dieu, mettra un peu plus de temps à s’en remettre (en même temps, c’était quand même son cher et tendre).

Ensuite, même si dans le troisième tome tout se déroule plus ou moins bien, je n’arrive pas à accrocher.

Mais je crois que le coup de bambou sont dans le quatrième et cinquième tome.

Dans le quatrième, Katy est coincée avec le Dédale, et alors que je m’attendais à un travail de longue haleine durant tout le roman pour que Daemon la retrouve, tout se passe trop vite. Au bout de quelques chapitres à peine ils sont de nouveau réunis pour le meilleur et pour le pire et franchement, ça n’a pas grand intérêt.

Mais parlons maintenant du cinquième et attention ici GROSSE ALERTE SPOIL ! Dans ce roman, Daemon est parti rejoindre ses amis Luxen qui ont envahis la Terre. Katy est donc seule avec Archer, Luc et Beth (d’ailleurs merci la grosse blague du « j’attends un bébé », totalement bidon, je m’en serais bien passée). Encore une fois je me suis dis : YEEES ! Enfin ça bouge ! Enfin du pas attendu ! Je me disais : OK donc là clairement il l’a renié il est sous l’emprise des Luxen et ne la reconnait pas, elle va souffrir ça va être cool ça va enfin pas être tout rose.

Ah oui mais non, pardon. À peine se retrouvent-ils (au bout du chapitre 3, sisi la rapidité) qu’on comprend vite que Daemon, en fait, il l’aime encore, et que tout va s’arranger. Comme toujours. FIN DE LA GROSSE ALERTE SPOIL

Je n’en peux plus de Jennifer L. Armentrout qui s’arrange tellement avec son histoire que ça en devient ridicule.

Encore une fois des personnages meurent, et si, au départ, je trouvais ça plutôt cool, je remarque qu’elle fait juste mourir les personnes qui ne servent pas l’histoire et qui l’empêchent un peu de développer sa love story Daemon – Katy.

Du coup franchement, ça m’a saoulé. Le premier tome avait été un véritable coup de cœur, et là, en finissant cette série, c’est la saga qui se transforme limite en coup de gueule. On pourrait ne pas lire les livres en entier qu’on connaîtrait déjà la fin.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.51

 

 


2 réflexions sur “Chronique : Lux : Opposition de Jennifer L. Armentrout

  1. Je comprends totalement ton désarroi pour cette saga : je déteste quand ça traîne en longueur, encore plus quand on sent que c’est une suite artificielle, juste pour dire de faire une suite. J’ai lu ta chronique même si je ne me suis arrêté qu’au troisième tome ( je ne compte pas lire les suivants, juste parce que j’ai trouvé mieux au fil de mes lectures haha). J’ai beaucoup aimé les premiers tomes pourtant, c’était fort en découvertes et rebondissements.

    J'aime

    1. Je sais que je suis une des seules (voire la seule quand je regarde livraddict ahah) mais je sais pas j’ai eu en horreur ce côté : faut absolument que les lecteurs aiment & prennent en pitié mes personnages surtout Katy & Daemon parce qu’ils vivent des choses pas faciles mais s’aiment envers & contre tout blablablabeurk un tome comme ça suffit notamment le premier car il pose les bases etc mais là je me sentais forcée par l’auteure et j’ai eu trop de mal ! Déception amère donc ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s