Chronique : Rozenn – 2 de Laëtitia Danae

524077199

 

Titre : Rozenn – Livre 2

Auteur : Laëtitia Danae

Éditions : Plume Blanche

Tome : 2

Pages : 396 pages

Type : Fantasy

Prix : 19.99€

 

 

output-onlinepngtools(1)

https://amzn.to/2LyxqpT

 

output-onlinepngtools(2)

Rozenn Kaplang est une rebelle. La voilà prête à prendre les armes auprès des siens contre le sultan.Seulement, si elle veut parvenir à ses fins, elle n’a pas d’autres choix que de s’allier aux princes.Mais à qui choisiront-ils d’accorder leur allégeance ? À la liberté tant convoitée par les djinns ou à leur père ?

 

output-onlinepngtools(3)

Maman, c’est finiiiiii !

Ceux qui sont assez vieux comprendront la référence du dessus, sinon, vous pouvez d’ores et déjà l’assimiler à Rozenn.

Quel bonheur et quelle tristesse d’avoir terminé cette duologie haute en couleurs et en émotions. J’avais tellement envie de la clôturer et en même temps j’avais peur de tourner les dernières pages.

Je voulais savoir la fin coûte que coûte, et à la fois je n’avais aucune envie de laisser Rozenn, Callum, Cameron, Cayden, Odeleen et les autres.

Ce fut donc une joie autant qu’un déchirement de finir ce diptyque.

La perfection n’existe pas, vous avez-dit ?

Je commence à avoir des doutes tant l’écriture de Laëtitia Danae l’a été ! Très descriptive et visuelle, j’arrivais à me faire une idée de chaque scène décrite dans son livre sans aucune difficulté.

Elle a réussi à me faire ressentir chaque émotion de ses personnages, à me faire voir chaque créature magique de son univers, à me donner la boule au ventre durant les batailles.

Il y a des fois où j’avais carrément envie de sauter des passages, pas parce que c’était lent, mais parce que la tension était tellement à son comble qu’il FALLAIT que je connaisse la suite MAINTENANT pour le bien de mon cerveau et de mon petit cœur (ça m’avait fait la même chose avec Lady Helen).

 » Il est toujours plus simple de s’abandonner aux sentiments négatifs plutôt que de les combattre. « 

Pas de répit pour les lecteurs !

J’ai l’impression que c’est ce que s’est dit Laëtitia Danae en écrivant ce roman.

Peu importe le moment où l’on se trouve dans l’histoire, soit ça pète de partout, soit il y a une avancée au niveau de la romance ou encore dans l’intrigue. On n’a pas le temps de se poser et on est assailli de toutes parts.

Le suspens est à son comble tout au long du roman, et j’avais mal au ventre de ne pas savoir la suite. Reposer le livre était à chaque fois un calvaire.

Un des points forts  ?

Oui, j’ai bien mis un des points forts parce qu’en vrai, pour moi, ce livre n’a pas de points faibles. Mais si je devais retenir une chose ce serait la puissance des personnages.

L’autrice a réussi à créer des protagonistes d’une profondeur peu commune, peu importe leur importance dans l’intrigue.

Que ce soit Rozenn ou ses sœurs ou encore les frères, ils apportent ce petit truc qui fait que, s’ils n’étaient pas là, l’histoire ne serait pas la même.

Certain m’auront rendu heureuse tandis que d’autres m’auront tout simplement déchiré le cœur. On pleure avec, on rigole aussi, on espère, bref, on vit, tout simplement.

Conclusion ?

Laëtitia Danae est une autrice de talent et je vais la surveiller de très prêt. J’avais déjà dans ma bibliothèque Initiée que je compte lire, mais j’attends d’abord de connaître la date de sortie du tome 3 histoire de ne pas me retrouver à court.

J’ai déjà hâte de me plonger dans d’autres de ses écrits.

output-onlinepngtools(4)

5.png

output-onlinepngtools(5).png


Une réflexion sur “Chronique : Rozenn – 2 de Laëtitia Danae

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s