Chronique : A court of thorns and roses de Sarah J. Maas

 

Capture d’écran 2018-08-21 à 11.52.48.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

https://amzn.to/2L9IeWx

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Et si on se replongeait dans l’histoire histoire de ne pas être perdue pour le tome 2 ?

Je pense qu’il n’est plus nécessaire de présenter la série de Sarah J. Maas (ni même l’auteure d’ailleurs) : A court of thorns and roses. Que ce soit en VO où dans sa version française, que le coup de cœur soit là ou non, beaucoup de gens ont lu ces romans.

J’avais moi-même déjà parcouru les pages de ce premier tome l’année dernière, avec un coup de cœur à la clé. Puis j’avais commencé à lire la suite que j’avais dû stopper pour me concentrer sur mes études.

Du coup, je reviens aujourd’hui avec la chronique du premier roman que je viens de finir de relire, histoire d’avoir une histoire fraîche dans la tête en lisant A court of mist and fury.

Quand l’essai ne se transforme pas à la relecture.

Hélas, il y a des deuxièmes lectures qui se passent moins que d’autres, et c’est le cas pour ACOTAR.

Bon, déjà, je ne l’ai pas relu en entier, étant donné le fait que je me souvenais forcément mieux de la fin que du début. J’ai dû tout lire jusqu’à la page 250 environ (soit la moitié), et puis ensuite j’ai tourné les pages au fur et à mesures en relisant les passages qui m’étaient totalement inconnus. Il n’en est pas moins que si j’avais vraiment adoré ce livre, j’aurais réussi à le relire en entier sans soucis, ce qui n’a pas été le cas.

Une Feyre qui gâche tout.

Je n’arrive pas à me souvenir si j’avais aimé ou non ce personnage dans ma première expérience, mais il est certains que je l’ai détesté dans la seconde.

Feyre est le type même d’héroïne qui peut sortir par les yeux en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Elle est imbu d’elle-même, sûre d’elle en tout point et à tout moment, et se victimise dès qu’elle le peut, en montrant bien à qui veut le voir qu’elle a fait ce qu’il fallait quand il le fallait, qu’elle n’a aucun scrupule à faire les choses, que c’est une dure. En revanche, dès qu’on la malmène un peu, elle vient chouiner en disant que de toute façon, les autres, c’est des cons.

Bref, Feyre la girouette (oui, elle ne sait jamais ce qu’elle veut et c’est fatiguant) et moi, c’était clairement plus la même histoire d’amour qu’au début.

Mais qu’est-ce que j’ai aimé alors ?

L’écriture, tout d’abord, qui je trouve reste prenante malgré quelques longueurs, il faut bien l’avouer.

En revanche, j’ai aimé me replonger dans l’univers avec les « Hauts Elfes » et les créatures inhérentes au monde de Sarah J. Maas. Et puis bon, Rhysand ferait passer beaucoup de pilule (même s’il y a peu, j’étais encore Team Tamlin).

J’ai tout de même hâte de lire le second tome, car si je n’ai pas apprécié ma relecture, il n’en reste pas moins que je me souviens que j’avais adoré ma première fois avec ACOTAR, et que ce n’était juste pas un livre à relire.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.36


13 réflexions sur “Chronique : A court of thorns and roses de Sarah J. Maas

  1. J’ai beaucoup vu cette série et je dois dire qu’elle me tente énormément. J’aimerai juste en terminer un certain nombre avant de me lancer dans une nouvelle. Mais je suis vraiment curieuse de pouvoir me faire mon propre avis dessus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s