Chronique : Vampire Academy : Sœurs de sang, de Richelle Mead

Capture d’écran 2017-11-07 à 14.28.37.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

« Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Un moment que je n’avais pas lu de roman vampirique.

Aujourd’hui je vous retrouve avec un petit livre que j’ai emprunté grâce à l’application Kindle et il s’agit de, comme le titre l’indique, Vampire Academy, letome 1, Sœurs de sang, deRichelle Mead.

Dans ce roman nous allons retrouver deux jeunes filles. Une Dhampir rebelle du nom de Rose et une jeune vampire plutôt timide (princesse à ses heures perdues) : Lissa.

Vont se rajouter quelques autres personnages secondaires, tels que le ténébreux Dimitri, Dhampir russe de 25 ans.

Pas transportée.

Je suis un peu déçue de ce roman, pourtant je n’en attendais pas grand chose en particulier. J’avais juste vu qu’il avait plu à pas mal de monde et m’étais dit : pourquoi pas moi ?

Tout d’abord, si l’écriture de l’auteure n’est pas mauvaise, je n’ai pas forcément accroché, pour un simple et bonne raison : le point de vu. On est dans un roman raconté à la première personne par Rose, et le problème c’est que je n’aime pas ce personnage.

Des protagonistes clichés et pas vraiment aboutis.

Je la trouve too much, dans toutes ses réactions. Trop vulgaire, trop grande gueule, trop sûre d’elle, bref trop. Du coup forcément, partant de ce constat là, c’est compliqué.

Je n’ai pas non plus réussi à m’accrocher au reste des personnages du coup, étant donné le fait qu’ils étaient vu dans ses yeux.

Je pense aussi que le problème qui s’est imposé à moi était de taille : ma période vampire est terminée depuis plusieurs années maintenant, et autant, parfois, les loups-garou m’attirent encore, autant les vampires (qui m’énervaient déjà à l’époque) ne me font plus du tout envie.

Du coup je me dis que vraiment, j’ai tendu le bâton pour me faire battre en lisant ce livre.

Donc comme vous vous le doutez, c’est très loin d’être un coup de cœur, et si je n’ai pas aimé grand chose (voire rien pour être franche), ce n’est pour autant pas un coup de gueule parce qu’au final je n’ai pas passé un mauvais moment de lecture (contradiction bonjouuuur)

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.44


9 réflexions sur “Chronique : Vampire Academy : Sœurs de sang, de Richelle Mead

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s