Chronique : Black ice de Becca Fitzpatrick

Capture d_écran 2017-11-07 à 14.26.00

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

En décidant de passer un week-end à la montagne avec sa meilleure amie, Britt était loin d’imaginer que son ex, Calvin, serait aussi de la partie. Tandis qu’elle profite du trajet pour réfléchir à leur histoire, Britt et Korbie se retrouvent bloquées au milieu de nulle part dans une terrible tempête de neige. Bravant le froid glacial, elles finissent par trouver refuge dans un chalet occupé par deux randonneurs.
Deux malfaiteurs en fuite qui les prennent en otage.
Tandis qu’elle échafaude des plans pour trouver une issue, l’angoisse de Britt grimpe d’un cran : elle découvre que plusieurs meurtres ont été commis dans la région. Sans compter que le comportement bienveillant de Mason, un des deux ravisseurs, est déconcertant : est-il un ennemi ou un allié ? Peut-elle lui faire confiance ? Les apparences sont trompeuses au milieu du blizzard, et les secrets bien gardés…

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

C’est définitif, Becca Fitzpatrick est géniale.

Dans ce roman on va suivre Britt qui va décider de partir à l’aventure avec sa meilleure amie Korbie. En effet, pour les vacances, elle a décidé de faire une randonnée de 65km dans les montagnes. Tout va bien jusqu’à ce qu’elle apprenne que Calvin, aka le frère de sa meilleure amie & son ex-petit ami, les attend dans leur maison de vacances.

Avant d’arriver au chalet dans lequel ils doivent rester, les deux jeunes filles se font surprendre par une tempête de neige. Elles vont donc devoir trouver un endroit pour séjourner le temps que tout se calme. Elles tomberont sur un petit chalet occupé par deux hommes : Shawn et Mason.

Shawn semble chaleureux, tandis que Mason semble plus réticent à les laisser entrer, et tout s’explique quand son compagnon décide de prendre les deux filles en otage.

Mon premier thriller – romance.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Becca Fitzpatrick écrit vraiment très bien, et plus je lis de livres d’elle, plus j’ai envie qu’elle en écrive.

J’ai adoré les personnages, notamment Britt que je trouve très mature et réfléchis, sans être parfaite. J’ai aussi beaucoup aimé Mason qui semble très réel.

En revanche, je n’ai pas pu encadrer Korbie et sa compétition malsaine avec Britt. Calvin me plaisait plutôt bien au début, mais ça m’est bien vite passé. Ce mec est un vrai connard.

Et si on parlait du talent de l’autrice ?

Je tiens tout d’abord à revenir sur l’écriture de Becca Fitzpatrick. J’ai rarement vu quelqu’un écrire aussi bien. Elle a des descriptions singulières, et arrive à manier le sentiment des personnages (et aussi les nôtres) sans aucune difficulté.

On se représente bien chaque scène, on angoisse avec les personnages autant qu’on peut rire avec eux. Je trouve que c’est juste un sentiment génial que de pouvoir être autant en phase avec un roman et se sentir aux côtés des protagoniste qu’on suit.

Le thriller et son suspens sont aussi rondement menés, et on ne s’attend pas à la fin ! Le dénouement est aussi glauque que génial et j’ai beaucoup aimé l’épilogue qui ne nous laisse pas sans nouvelles des personnages.

Bref, une très bonne lecture et je la recommande à ceux et celles qui voudraient se lancer dans un thriller mais qui ne sauraient pas par quoi commencer ! Ce livre est fait pour vous.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.25

 


2 réflexions sur “Chronique : Black ice de Becca Fitzpatrick

  1. Hello ! J’avais également adoré la saga des anges déchus, que j’avais dévorée !
    J’ai également vu ce livre passer près de moi plus d’une fois, mais j’ai toujours beaucoup hésité à l’acheter pour le lire. Je n’avais encore personne vu en parler sur son blog, et Dieu sait que j’adore quand les blogueuses parlent de livres dont je doute ^^ du coup merci beaucoup ! Parce que ta chronique m’a convaincue de me lancer dans cette lecture. Habituée des histoires fantastiques ou surnaturelles, j’avais peur qu’une histoire thriller / rationnelle, me déplaise. Comme quoi un bon auteur peut exceller dans plusieurs genres ^^

    J'aime

    1. Franchement je ne suis pas du tout thriller j’essaye de m’y mettre pour changer d’horizons mais c’est très dur & la avec la plume de Becca Fitzpatrick ça passe juste comme une lettre à la poste ! Dis moi quand tu l’auras lu si tu fais une chronique dessus j’irais voir volontiers 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s