Chronique : Promenez-vous dans les bois… de Ruth Ware

Capture d_écran 2017-11-07 à 14.23.52

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2wT4IoV

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Une jeune femme reçoit un message l’invitant à l’enterrement de vie de jeune fille d’une de ses anciennes meilleures amies. Elle arrive dans une grande propriété en verre, perdue au fond des bois. 48 heures plus tard, elle se réveille dans un hôpital couvertes de blessures. Un meurtre a eu lieu pendant la fête. Que s’est-il passé et qu’a-t-elle fait ?

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Et si on changeait de registre ?

Promenez-vous dans les bois est mon tout premier thriller, autant en chronique sur ce blog qu’en lecture ! Car oui, je suis une fanatique de Young Adult de Fantastique, Fantasy et love story, mais pour ce qui est du thriller ou policier, j’avoue que ce n’était pas vraiment mon truc.

Et puis un jour je me suis dis : bon go, faut sortir de sa zone de confort, ce que j’ai donc fait en lisant ce roman publié chez pocket : Promenez-vous dans les bois, de Ruth Ware.

Un univers qui m’est plutôt étranger

Ici, on va suivre l’histoire de Nora qui va recevoir un e-mail l’invitant à l’enterrement de vie de jeune fille d’une amie qu’elle n’a pas vu depuis 10 ans. Hésitant à y aller, elle finira par accepter pour le meilleur, comme le pire…

J’ai bien aimé. Je ne peux pas dire que c’est un coup de cœur, mais pour un premier thriller, j’ai apprécié ma lecture.

Ruth Ware a une manière d’écrire plutôt facile à lire. Je n’ai pas trouvé le roman lourd, comme je pouvais l’imaginer d’un thriller.

Un poil déçue quand même.

En revanche, j’ai plus trouvé que ce roman racontait une tranche de vie qu’autre chose. L’histoire est plus basée sur la relation Clare – Nora & personnage X (ne spoilons pas tout, tout de même)

Qu’on se comprenne, le suspens est là, on se demande ce qui va arriver, mais clairement, je connaissais la fin de l’histoire avant de tourner la dernière page. Et pas que la fin d’ailleurs. J’ai réussi à prévoir plus d’une chose grâce aux différents indices laissés. Et voulant lire un livre un peu à la Agatha Christie, qui donne des possibilités à la pelle pour finir par choisir celle à laquelle personne n’avait pensé, j’ai été un peu déçue de ce côté là.

Une bonne découverte.

Je suis en revanche contente d’avoir lu ce livre car dans l’ensemble, même si ce n’était pas vraiment ce que j’attendais d’un thriller à proprement parlé, il m’a permis de m’ouvrir à de nouvelles horizons livresques que je ne croyais pas aimer.

À noter aussi qu’en lisant le résumé, je ne m’attendais pas du tout à ça (je serais d’ailleurs intéressée que des gens qui ont lu ou comptent lire ce roman m’en disent un peu plus là-dessus).

J’ai été plutôt satisfaite de la fin, car j’aime quand ça fini bien (aucun spoil ici, car j’ai ma conception à moi du « ça fini bien »).

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.36


2 réflexions sur “Chronique : Promenez-vous dans les bois… de Ruth Ware

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s