Chronique : Nos faces cachées d’Amy Harmon

Capture d’écran 2019-01-05 à 13.56.41.png

Amazon

https://amzn.to/2HoQ02v

résumé

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…
Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous.

monavis

Jamais 2 sans 3 !

Nos faces cachées est le troisième livre lu de 2019 et comme les 2 précédentes fois, je referme ce roman avec des étoiles dans les yeux, des rêves pleins la tête et une envie presque boulimique de me pencher dans une nouvelle histoire.

On peut donc dire que 2019 commence sous les meilleurs hospices pour moi !

Quand changer d’avis fait du bien.

Comme pour l’Infini + un de la même autrice, Nos faces cachées ne me parlait pas vraiment et ne m’attirait pas plus que ça. J’en avais trop entendu parler et la nouvelle couverture (celle avec Fern), ne me faisait pas rêver.

Et puis, au détour d’une des allées de ma médiathèque, j’ai revu le roman avec l’ancienne couverture qui me parlait beaucoup plus (pour son côté sombre et pas pour le beau gosse torse-nu qu’il y a dessus hein ! je vous vois venir !).

Bref, je l’ai emprunté, je l’ai lu et j’ai adoré.

Une réflexion dure sur qui nous sommes sous couvert de romance.

On pourrait d’abord croire à la romance banale d’une fille ordinaire et pour le moins pas populaire qui tombe raide dingue du garçon ultra beau goss, aimé de tous et surtout de toutes; on se rend cependant vite compte que l’histoire va plus loin que ça.

Tout d’abord avec Bailey, cousin handicapé de Fern (protagoniste principale) qui tente de vivre sa vie à fond car il est voué à quitter ce monde plus tôt que les autres.

Il y a Ambrose aussi. Le fameux Dieu grec qui, suite au 11 Septembre, va se décider à s’enrôler dans l’armée. Il reviendra, non sans autant de cicatrices physiques que mentales.

Et puis Fern, évidemment. Douce et gentille, elle n’en est pas moins une personne forte qui prouve qu’on n’a pas besoin de haine, de violence et de rage pour être un roc et avoir du courage.

On comprend alors le titre qui montre la beauté qu’on cache en nous, en dehors de notre physique (je ne parle même pas de la plume d’Amy Harmon qui rend toutes les histoires qu’elle écrit sublimes). L’autrice prend son temps pour mettre en place le récit ce qui ne l’en rend que plus poignant.

Citation - Nos faces cachées

Nos faces cachées, un roman chargé d’émotions.

On ne peut pas s’empêcher de vivre avec les personnages, que ce soit dans leurs petits bonheurs ou leurs grandes peines (car hélas, le ratio, même s’il est juste, n’est pas forcément respecté).

Bailey (le cousin handicapé de Fern) vous mettra une grande claque face à son courage et, paradoxalement, à sa fragilité. Mais moi c’est Fern elle-même qui m’a impressionnée. On pourrait la croire petite et fragile, mais au final c’est elle qui protège tout le monde de leurs propres démons. Elle assiste le frêle Bailey autant qu’elle le peut, soutien le grand Ambrose, aide son amie Rita qui ne fait pas toujours les meilleurs choix… bref, une vraie combattante de la vie de tous les jours.

Un bémol tout de même ?

Comme vous avez pu le voir, ce roman frôle le coup de cœur et m’a vraiment touchée. Il y a bien quelques choses qui m’ont perturbées mais je ne peux pas en parler ici sans risquer de vous spoiler (car pour une fois, le résumé en dit assez pour nous intéresser sans nous vendre toute la trame de l’histoire).

Sachez seulement qu’il y a une chose (notamment) que j’ai trouvé trop tragique et pas vraiment logique, ce qui m’a un peu laissé un goût de « meh ». Il n’empêche que je le mets dans mes tops lectures de 2019 et que j’espère continuer sur cette lancée !

Note - Nos faces cachées

 

11 commentaires sur “Chronique : Nos faces cachées d’Amy Harmon

  1. Ce livre à était un énorme coup de cœur. Je l’ai adoré, comme toi, je l’avais emprunter à la médiathèque. Maintenant, j’ai tellement envie de me le procurer, mais pas avec la nouvelle couverture, mais plutôt l’ancienne. Que je préfère nettement plus, que la nouvelle. J’espère, un jour me le procurer pour qu’il soit enfin dans ma bibliothèque 🙂

    J'aime

  2. J’avais lu ce roman à sa sortie, et aujourd’hui encore je suis toute chamboulée lorsque je repense à ma lecture qui avait été un énorme coup de coeur ! Ce livre m’avait vraiment bouleversée et je suis toujours très contente quand je vois qu’il plaît à d’autres personnes ! 🙂

    J'aime

    1. Oui on voit toutes les 2 de quoi je veux parler ? Je n’ai pas compris pourquoi … parce que si encore ça avait vraiment servi mais en fait ben non pas du tout … la scène est arrivée & ensuite je me suis dis : euh OK mais pourquoi en fait ? Parce que clairement là ça servait à rien … Seule « déception » on va dire pour ce roman ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s