Chronique : Requiem de Jamie McGuire

Capture d’écran 2018-12-20 à 09.27.18.png

Amazon

https://amzn.to/2KQUTPG

résumé

Dreaming of the dead might mean a restless night for anyone, but for Nina Grey it was a warning.

Still healing from her last run-in with Hell, Nina struggles with not only her life as a Brown University student, but also as an intern at Titan Shipping, her father’s company. Recurring nightmares about her father’s violent death have become a nightly event, but being overwhelmed with guilt from Ryan’s unexpected departure to the Armed Forces, and heart ache over Claire being across the ocean to protect him, Nina believes her sleepless nights are the least of her problems—but she’s wrong.

Worried about Nina’s declining health, Jared must steal back Shax’s book for answers. Fighting new enemies, and with the help of new friends, Jared’s worst fear comes to fruition. Desperate, he is faced with a choice: Fight Hell alone, or start a war with Heaven.

monavis

Il y a des livres qu’on aime sans savoir pourquoi.

C’est le cas de cette trilogie pour moi. J’ai beaucoup de mal avec Nina, Kim m’a laissée dans l’incompréhension la plus totale, la fraternité Ryel m’a parfois laissée perplexe et l’histoire en elle-même n’a rien d’extraordinaire. Elle est même bourrée de clichée, de raccourcis et de scènes plutôt fatigantes, à vous faire lever les yeux au ciel.

En résumé, c’est un peu l’antithèse du bon roman. Et pourtant, je veux lire la suite pour connaître la conclusion à tout ce grand bazar, et ne peux m’empêcher d’être curieuse quant au dénouement.

Ennemis de la romance, fuyez.

Quand on ouvre un bouquin de Jamie McGuire, il y a une chose à laquelle il faut s’attendre : une romance souvent dégoulinante, avec un homme prêt à tout pour satisfaire la femme de ses rêves, peu importe les sacrifices. Du coup, si vous avez les histoires d’amour un peu praline en horreur, passez votre chemin, ce roman ne vous conviendra pas.

En revanche, si vous aimez – comme moi – un peu de love dans vos histoires, restez, ça pourrait vous intéresser – même si je dois avouer que j’étais heureuse que ce tome 2 ne fasse que 240 pages car j’étais à 2 doigts de l’overdose.

L’égalité dans le couple ?

Dans les romans de Jamie McGuire, j’avoue que je ne la retrouve que rarement. La fille est toujours largement au dessus, et le garçons devient presque un paillasson sur lequel la demoiselle s’essuie les pieds. Toujours là pour satisfaire les 4 volontés de ces dames, les garçons sont très souvent des faire-valoir. Durant le premier roman ça me plaisait bien – je trouvais que ça changeait de voir des garçons amoureux et pas complètement tête de pioche. Sauf qu’à force de lire Jamie (qui est mon autrice romance préférée), j’ai commencé un tantinet à me lasser de voir ces pauvres garçons se faire malmener.

Cependant, quand on a l’habitude de lire des livres avec des garçons distants et un peu concons, ça fait toujours du bien !

L’excuse du fantastique pour amener une histoire d’amour.

Je vais le répéter encore mais, si l’histoire est intéressante – j’aime toujours beaucoup les romans qui traitent d’ange & de démons – elle n’est qu’une excuse pour que Jared & Nina puisse vivre leur amour au grand jour. Personnellement j’ai beaucoup aimé même si parfois, c’est un peu trop. Pour les filles qui ne supportent pas de voir une héroïne un peu « faible », clairement ça ne le fera pas. Moi ça m’a un peu hérissé le poil parfois, mais j’ai quand même beaucoup apprécié ma lecture.

Et si vous avez besoin d’un roman qui fini bien, sachez que les livres de Jamie McGuire sont un peu spécialisés là-dedans. Anti déprime assurée  !

Qu’en dit-on, des personnages ?

J’adore Jared. Il est certes un peu coincoin avec sa chère et tendre, mais il n’en reste pas touchant. Pour ce qui est de Nina en revanche, elle m’énerve de plus en plus. Toujours à faire ce qu’il ne faut pas et à rester centrée sur elle-même, elle est un peu une plais parfois.

Pour ce qui est de la badass de l’histoire, Claire, la sœur de Jared, est toujours aussi forte, et Bex a bien grandi depuis le premier tome.

Bref, je sais déjà que ce ne sera pas la trilogie de l’année pour moi, mais j’ai tout de même hâte de lire le dernier tome histoire de connaître la conclusion à toutes ces péripéties.

En gros vous l’aurez compris, un roman qui plaira probablement à très peu de monde mais qui pourtant a su titiller ma curiosité.

Note - Requiem.jpg


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s