Chronique : Un trône pour des soeurs de Morgan Rice

Capture d_écran 2018-11-30 à 15.02.00

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

https://amzn.to/2Sb16s6

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Sophia et Kate sont les meilleures amies du monde et elles sont solidaires l’une de l’autre. Pourtant, elles attendent des choses différentes de la vie. Sophia, qui est romantique et plus élégante que sa sœur, rêve d’entrer à la cour, de trouver un noble et d’en tomber amoureux. Kate est une combattante qui rêve d’apprendre à manier l’épée, d’affronter des dragons et de devenir guerrière. Cela dit, elles sont unies par leur secret. Elles ont le pouvoir paranormal de lire l’une dans l’esprit de l’autre, ce qui est leur seul avantage dans un monde qui semble vouloir à tout prix les détruire.
Alors qu’elles partent chacune de leur côté pour une quête et une aventure, elles se battent pour survivre. Confrontées à des décisions qu’aucune d’elles ne peut imaginer, elles arriveront peut-être aux sommets du pouvoir ou chuteront peut-être jusqu’aux abysses les plus profonds.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

L’habit ne fait pas le moine.

Autant être honnête avec vous dès le départ, c’est la couverture qui m’a attirée en premier. Voyant que le résumé était aussi plutôt alléchant, je me suis décidée à l’acheter en Kindle.

Hélas, si ces 2 éléments étaient prometteurs, la couverture et le résumé sont les seules choses que j’ai trouvées intéressantes dans ce roman. En effet, au fil de ma lecture, j’ai découvert un roman brouillon et une histoire sans queue ni tête, même ennuyante je dirais.  Un style pas très heureux par moments et un rythme complètement erratique.

Une harmonie complètement absente.

Je pense que c’est la chose qui m’a le plus frappée dans tout le roman. Tout est beaucoup trop rapide. L’histoire ne dure que 3 jours, et il se passe tellement de choses impossibles, notamment au niveau des relations entre les personnages.

Que ce soit en terme d’histoire d’amour ou familiales, je n’ai rien compris. On se retrouve avec les 2 sœurs qui tombent amoureuses (et je dis bien amoureuses car c’est exactement ce qui est écrit dans le roman) en 1 journée à peine. Kate et Sophia sont toutes 2 censées être à fleur de peau et ne faire confiance à personne et au bout d’1 jour elles sont déjà en train de distribuer leur confiance à qui la veut. Mais l’histoire d’amour qui m’a le plus déçue – même si elle est un peu moins présente – est celle de Kate, la sœur soit-disant badass.

Brouillon, presque bâclé.

Je n’ai pas détesté l’écriture de Morgan Rice même si je ne l’ai pas trouvée extraordinaire. Cependant, l’histoire en elle-même est, selon moi, complètement hors sujet. On ne voit pas où elle veut en venir, on se perd dans le trop peu d’intrigue et en même temps on ne comprend pas ce qu’elle essaie de faire.

Tout est trop prévisible, trop rapide.

Une autre chose que j’ai noté aussi est un problème relatif au don des sœurs. Ces dernières sont télépathes, mais leur don est censé être instable. Et comme par hasard, à chaque fois qu’elles essaient de s’en servir ou qu’il s’impose à elles, c’est toujours pour leur donner des informations valables – ou alors love to love. Dans ma tête, même si ce n’est pas très intéressant, un don aussi instable est censé arriver à des moments inopportuns ou inintéressants du genre « hum, que cette pomme de terre est délicieuse ». Bref.

Des personnages fades et pas attachants pour un sou.

Après s’être échappées de leur orphelinat, les 2 sœurs se rendent compte qu’elles n’aspirent pas aux mêmes rêves et se séparent. On suit donc 2 histoires différentes en une et, même si la répartition n’est pas mauvaise, je l’ai trouvé trop scolaire. Clairement, ici, c’est un chapitre sur 2 avec l’une ou l’autre, point.

Au début, j’étais plus intéressée par l’histoire de Sophia – c’était celle qui semblait avoir plus de potentiel. Et puis au final, c’est Kate qui m’a plus intriguée, notamment grâce à son honnêteté. Sophia est une potiche menteuse et superficielle. À noter cependant que Kate ne m’a pas non plus totalement convaincue, et qu’au final, AUCUN des personnages du roman n’a sut m’interpeller.

Je suis extrêmement déçue de cette lecture et ne comprend toujours pas le but et l’intérêt de ce roman.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.50.03


2 réflexions sur “Chronique : Un trône pour des soeurs de Morgan Rice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s