Chronique : Parfums d’amour de Stacey Lee

Capture d_écran 2018-10-15 à 09.11.32

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

https://amzn.to/2IZm75W

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Et si l’amour se trouvait juste sous votre nez ?
À 16 ans, Mimosa est l’une des dernières aromanciennes de la planète. Son odorat magique lui permet de déceler des fragrances imperceptibles et de s’en servir pour confectionner des philtres d’amour. Car c’est sa vocation : assortir les âmes sœurs qui s’ignorent. Pourtant, elle-même ne peut en aucun cas tomber amoureuse sous peine de perdre à jamais son don. Mais quand elle donne par erreur un élixir à la mère du garçon le plus populaire du lycée, elle doit tout faire pour réparer sa faute. Et elle va bientôt comprendre que l’amour est bien plus qu’une savante équation de senteurs…

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Une romance originale qui gagnerait à être plus connue.

Parfums d’amour c’est le genre de livre que je lis quand je ne sais pas quoi prendre dans ma bibliothèque, quand j’ai lu des livres denses et que j’ai envie d’un peu de calme. Et même si j’aime ce genre de lecture, je n’en attends habituellement pas grand chose. Une histoire d’amour banale, des clichés mais pas trop non plus, de la mignonnerie, c’est souvent tout ce qu’on retrouve dans ces histoires.

Ici c’est le cas, évidemment, nous sommes dans une romance. On retrouve le stéréotype de la fille tout sauf populaire qui, cependant, tombe amoureux du garçon, lui, très populaire, et qui était, avant une sombre histoire de je ne t’aime plus, en couple avec la fille super jolie, pas sympa pour 2 sous, mais elle aussi très populaire.

Pourtant, dans ce roman, on retrouve aussi une thématique jusqu’alors inexplorée : les filtres d’amour. C’est la première fois que je me retrouve à lire un livre sur des aromancienne, qui font des sortes de potions pour réveiller l’amour qui sommeil en chacun de nous. Et j’ai adoré.

Une protagoniste courageuse et fidèle à elle-même.

Mimosa aka Mim, c’est un peu la fille qui n’a aucun style vestimentaire (pour une bonne raison expliquée dans le roman), et qui s’en fiche. Un bob sur la tête, des gants sur les mains et une vieille robe par dessous un pull qui ressemble plus à un chiffon qu’autre chose ne lui pose pas de problèmes. À aucun moment dans le roman elle n’essaie de changer, et j’ai adoré. C’est très agréable de voir que pour une fois, une héroïne reste elle-même du début à la fin, sans aucune volonté de la part de l’autrice de la glamouriser. Mim est telle qu’elle est : à prendre ou à laisser.

Elle est aussi forte et pleine d’abnégation.

J’ai cependant eu un peu plus de problèmes avec sa mère qui devrait sérieusement penser à consulter, quand on voit les problèmes de communication qu’elle rencontre avec sa fille.

Pas de drames.

Ou alors juste ce qu’il faut.

Stacey Lee maitrise parfaitement son écriture, et elle n’a pas besoin de rajouter des retournements de situations rocambolesques ou horribles pour nous tenir en haleine dans son récit.

De plus, j’ai trouvé que l’histoire en elle-même était très poétique, et que c’était agréable d’évoluer dans un univers remplis de fleurs, de senteurs, d’arbres à perte de vue et d’amour. Rien de mieux pour remonter le moral.

Dans le classement, il est coup de cœur.

Je ne pensais pas qu’il le deviendrait.

Ce n’est pas le genre de livre coup de foudre qui vous laisse sans voix quand vous le refermez; en revanche c’est exactement le type de romans qui me restera en tête pendant une longue période et que je recommanderais à toute personne recherchant de la tendresse, de la simplicité et du calme.

Autant la manière de manier la plume de Stacey Lee que son héroïne, Mim, ont le don de calmer en moins de temps qu’il n’en faut pour le lire.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.10

Capture d_écran 2018-05-28 à 14.10.31


8 réflexions sur “Chronique : Parfums d’amour de Stacey Lee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s