Berlin – Mai 2018

bAu cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je n’ai rien posté de la semaine. Non, je n’étais pas malade, portée disparue ou totalement démotivée ! J’étais juste en Allemagne, à Berlin, plus précisément. Du coup, je me suis dis que ce serait plutôt cool de vous faire un article sur une ville qui semble attirer le cœur de beaucoup et qui, hélas, ne m’a pas emballé.

Capture d_écran 2018-05-23 à 09.38.13

Je suis arrivée la veille sur Paris pour dormir chez une amie que je n’avais pas vu depuis longtemps ! Premier bon point du voyage, parce que c’était vraiment cool. J’ai chargé mon sac mais pas trop, garder de la place pour les goodies à rapporter : toujours !

Levé à 4h30 pour partir de Roissy à 8h15 tapante (je crois que mon retour chez cette pote restera dans les annales). Clairement ça pique, mais c’est juste tellement excitant de prendre l’avion et de se retrouver à l’étranger que ça passe crème.

 

Dès mon arrivée je retrouve une amie avec dès le premier jour 25km dans les pattes, avec 2 sacs d’une petit dizaine de kilos. Aïe, ça pique.

Le hic ? Pas d’émerveillement. Je ne ressens pas la petite étincelle que j’ai pu avoir durant d’autres voyages. Et hélas, le sentiment va se confirmer tout au long des 4 jours.

À chaque fois que l’on verra des monuments, on se regardera de concert en se disant : ouais, c’est cool, mais bon, y’a rien de bien folichon non plus.

Rendons tout de même ce qui est à César. J’ai aimé l’intérieur du château de Charlottenburg, ainsi que le Mausolée et les jardins.

Capture d_écran 2018-05-23 à 09.38.33

Ça, ce sont les images du Zoo ! Et pour le coup, adorant les animaux et les poissons en général (le débat sur le houleux sujet : est-ce que les Zoos c’est bien ou pas ne sera pas abordé ici), j’ai juste surkiffé.

En plus on a eu la chance de voir une réelle course poursuite à la Hollywood avec une voiture qui s’arrête en plein de milieu de la route dans un fracas de dingue pour qu’on finisse par voir un homme sortir de sa voiture en courant avec un paquet blanc à la main et un pauvre Allemand en uniforme le coursant à coup de « STOP POLIZEI ». Épique, je vous le dis.

 

Pour conclure, des petites bout du mur, quelques photo de Nikolaï Viertel, et la basilique de Berlin.

En conclusion, je dirais que j’ai trouvé les Berlinois par forcément sympas, une ville grise et triste, et des conducteurs énervés du Klaxon. J’ai aussi été déçue à (presque) chaque monument.

Ma faute ? Possible. Faisant Allemand, je me dis que j’ai sûrement dû idéaliser cette ville à un point tel que je suis un peu retombée en la voyant si sale et si peu accueillante.

D’autres l’ont beaucoup aimé, donc ne vous fixez pas sur mon avis. Je voulais néanmoins le partager.

 

 


10 réflexions sur “Berlin – Mai 2018

    1. Avec mon amie on a vraiment eu du mal à apprécier. Après comme je le précise, je fais Allemand, et j’en ai tellement entendu parler que j’ai peut être un peu trop estimé cette ville et qu’en arrivant je me suis dis : ah c’est ça ? mouish. Après clairement je en regrette pas, c’était une expérience, et rien que pour ça, c’était plutôt cool 🙂

      J'aime

  1. J’adoooooore Berlin perso ! Il y a un musée absolument géniallissime dont je me souviens plus le nom mais avec des monuments à l’intérieur enfin il est trop cool et il y a plein d’autres trucs que j’ai beaucoup aimé visiter. C’est dommage que ça t’aie pas plu mais c’est pas grave, il y a plein d’autres endroits à visiter XD
    Kin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s