Chronique : Les clans Seekers de Arwen Elys Dayton

Capture d’écran 2017-11-14 à 16.05.56.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2fL1FuQ

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Il y a des vérités qui tuent…
Lorsque Quin aura prêté serment, elle deviendra enfin ce pour quoi elle s’est entraînée toute sa vie : une Seeker. Un honneur qui se mérite tout autant qu’il s’hérite.
Une fois initiée, Quin pourra se battre aux côtés de ses deux compagnons les plus proches, Shinobu et John, pour protéger le pauvre et l’opprimé. Ensemble, ils iront porter la flamme au cœur des ténèbres.
Et elle sera avec celui qu’elle aime, qui n’est autre que son meilleur ami.
Mais la nuit ou elle prête serment, tout bascule. Les masques tombent et Quin découvre qu’elle a été élevée dans le mensonge. Ni sa mission, ni sa famille, ni même ses amis ne sont ce qu’elle croyait.
Et il est trop tard pour faire marche arrière…

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Un roman qui m’embête.

Si la couverture (magnifique il faut le dire) et le résumé m’attiraient, et que j’avais envie de découvrir cette histoire qui était quand même intrigante, je suis déçue et perdue.

En gros ici nous allons suivre Quin Kincaid qui est vouée à devenir une Seeker. C’est ce qu’elle a toujours voulu, toute sa vie. Cependant, le jour où elle le devient, rien ne se passe comme prévu et elle se rend compte que toute sa vie est un mensonge.

Jusqu’ici tout a l’air simple. Oui, sauf que. Je n’ai pas vraiment compris l’histoire. Pourtant j’ai lu plus de 300 pages sur 475. Pourquoi m’arrêter en si bon chemin vous allez me dire ? Eh bien tout simplement parce que, au bout d’un moment, je n’ai plus eu la force de continuer. Si j’aime bien la manière d’écrire de l’auteur, je dois dire que c’est uniquement pour ça que j’ai continué, je n’ai pas réussi à accrocher à l’histoire et encore moins à la comprendre !

Des problèmes scénaristiques plus que stylistiques.

Qu’on se comprenne bien : Arwen Elys Dayton écrit vraiment très bien. Elle développe son histoire à la perfection, décrit parfaitement les scènes et les lieux et sait nous faire passer les sentiments de ses personnages sans que tout se transforme en roman bateau. Elle arrive à faire des protagonistes étonnants et c’est ce qui m’a plu.

En revanche, je me suis totalement perdue dans son récit. Tout d’abord, je croyais tomber sur un récit moyenâgeux (bien qu’il n’y ait que la couverture qui l’indique et pas le résumé), et je tombe en fait dans une époque plus moderne. Quand, en revanche, aucune idée.

Logique pour l’autrice, pas pour le lecteur.

Ensuite, l’autrice connait bien son monde, même un peu trop je dirais, et elle semble oublier que, nous, commun des mortels, ne sommes pas autant au fait qu’elle de tout ce qui a pu ou se passe dans cette histoire.

J’ai donc, la plupart du temps, eu beaucoup de questions sans réponses et si j’aimais beaucoup l’écriture, j‘ai arrêté au bout de 300 pages (que j’ai mis plutôt longtemps à lire au final) car je ne voyais pas où voulait en venir A.E.D.

Je trouvais que si elle connaissait son monde sur le bout des doigts, elle se perdait dedans, à trop s’attarder sur des détails, et pas assez sur les choses les plus importantes.

Car après toutes ces pages rapidement tournées, je ne sais toujours pas exactement ce qu’est un morphofouet ni un distorseur, pas moins ce à quoi ressemble une Effraie (que je pensais avoir une tête de chouette étant donné le nom, ne vous moquez pas de moi) et je n’ai toujours pas compris ce qu’était un Seeker et ce qu’ils étaient censés faire ! Donc là, loin d’être un coup de cœur, je suis même en colère qu’une autrice qui écrit aussi bien nous laisse en plan comme ça !

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

 

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.51


27 réflexions sur “Chronique : Les clans Seekers de Arwen Elys Dayton

  1. Je te rejoins sur ton avis. Le résumé et la couverture m’ont poussé à lire le livre mais je suis restée dubitative aussi, j’ai abandonné la lecture au même niveau que toi.
    Je n’ai strictement pas compris grand chose au scénario, c’est parti un peu dans tous les sens. Et c’est dommage car les personnages et l’univers était très intéressant…

    J'aime

    1. Ouais franchement c’est une déception au goût amer pour moi parce que je me disais que l’autrice écrivait vraiment bien, que son univers et ses personnages étaient étoffés et je voulais en savoir plus mais … au bout d’un moment je me suis dis : mais en fait je lis je lis : mais on va où ? Ça fait 300 pages et je ne comprends toujours pas où elle veut en venir. Le début est décousu et le milieu lent peut être que la fin est bien mais vraiment je n’ai pas compris, je me demande ce que ça va donner en film :/

      Aimé par 1 personne

      1. Je comprends ta déception, très déçue aussi. Je suis soulagée que je ne suis pas la seule à avoir eu ce ressenti pour ce livre. Espérons que le film sera mieux que le livre ! hihi

        J'aime

      2. Oui j’espère aussi que le film sera plus réussi & moins brouillon ! Franchement ça m’embête parce que je trouve vraiment que l’autrice écrit bien, l’histoire est prenante et sa manière de décrire les sentiments, les personnages les lieux est vraiment bonne mais hélas ça ne l’a pas fait, affaire à suivre !

        Aimé par 1 personne

  2. Ah. Bah moi qui attendais ton avis pour savoir si j’allais tenter ou non … Ben la réponse est toute trouvée !
    Et il n’y a rien de plus frustrant qu’un auteur qui perd son lecteur dans son monde ! C’est super pénible ! Il te manque pleins de clés pour comprendre… Je comprends ton abandon !
    (Nina)

    J'aime

    1. Ouais franchement je suis super déçue de ne pas avoir aimé parce que le résumé était plein de promesses (& comme je le dis, elle écrit vraiment bien, c’est d’autant plus rageant) en gros pour la faire courte : début bancal, milieu lent & fin ben franchement aucune idée du coup ^^’

      Aimé par 1 personne

  3. J’avais hésité à prendre ce livre depuis sa sortie. Et en voyant les critiques de certaines personnes (comme la tienne d’ailleurs), je me dis que j’ai bien fait de ne pas le prendre… Parce que les détails mentionnés ne plairaient pas non plus.

    Et je pense le côté moyenâgeux, que je croyais aussi présent, il est quand même dans la couverture avec l’épée et dans le titre « les clans » qui fait assez penser aux clans des Highlanders.

    Ca ira sans doute mieux pour ta prochaine lecture 😉

    J'aime

    1. C’est vrai que je suis plutôt déçue de cette lecture d’autant plus que j’ai vraiment beaucoup aimé l’écriture de l’autrice qui, je pense, a vraiment un don. Mais elle s’est perdue dans son monde, nous donnant un début pas vraiment fiable & un milieu plutôt lent donc bon :/ en revanche je lis Caraval & là coup de cœur, j’ai hâte de publier ma chronique dessus !

      J'aime

      1. Je partage ton avis. C’est pour ça que je ne suis pas, par principe, attirée par les romans populaires (dans le sens très médiatisés et que tout le monde veut)…

        J'aime

      2. Ben moi oui & non oui dans le sens ou par exemple Caraval est très populaire, et j’ai adoré mais en fait souvent je les achète et je les lis après tout le monde pour ne pas me mettre la pression 🙂

        J'aime

    1. Oui j’ai vu ça sur Livraddict et je suis autant rassurée que déçue car l’autrice a, selon moi, un vrai talent d’écriture (c’est ce qui fait que je suis allée jusqu’à 300 pages) mais m’a vraiment trop perdue dans son univers trop et trop peu développé à la fois !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s