Chronique : La chambre des merveilles de Julien Sandrel

Capture d’écran 2019-06-24 à 12.15.16

Amazon

https://amzn.to/2Fo0TxZ

résumé

Louis a douze ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, sûrement encore à son travail. Alors il part avec son skate, fâché et déçu, et traverse la rue à toute vitesse. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre.
Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a répertorié toutes les expériences qu’il aimerait vivre un jour : la liste de ses « merveilles ». Thelma prend une décision : une par une, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Et les lui raconter. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l’aidera à revenir. Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

monavis

Une agréable surprise.

Je suis toujours étonnée quand un livre contemporain me plaît. C’est loin d’être mon style de prédilection (hormis quand il s’agit de romance) et du coup j’ai toujours peur de m’ennuyer (je me demande souvent ce qu’on peut raconter en fait).

J’avais d’autant plus peur de ne pas aimer que ma belle-sœur m’avait prêtée ce livre et avait adoré (c’est toujours délicat de ne pas apprécier un livre qu’on nous a chaudement recommandé et carrément prêté).

Du coup, c’est avec joie (et un peu de soulagement, je l’avoue) que j’ai parcouru les pages de ce livre en les aimant.

Une remise en question s’impose.

Ce que j’ai apprécié avec la plume de Julien Sandrel, c’est qu’il n’en fait pas 3 tonnes. Il est direct et ne nous ménage pas. Je me suis donc retrouvée à plusieurs moment, et ce dès le début, aux prises avec moi-même suite à une phrase que Julien venait de balancer dans le plus grand des calmes, mais qui remuait mon cerveau.

Il y en a notamment une, au tout début du roman, sur l’urgence (si elle vous intéresse, je la lis dans le vlog du readathon sur ma chaîne et je vous la mets en citation juste en dessous). Je l’ai trouvé criante de vérité. Après tout, qu’est-ce qu’une urgence ? Une commande à passer ? Un powerpoint à boucler ? Une réunion à organiser ? Un mail à envoyer ? Certainement pas, pas pour moi en tout cas. Et pourtant je me plis quand même à ces exigences à chaque fois qu’elles se présentent à moi.

Bref, régulièrement, Julien Sandrel nous rappel un peu à l’ordre, et ça fait du bien.

Citation - La chambre des merveilles

Pas encore un coup de coeur.

C’était bien, vraiment. Je l’ai lu en une journée. Et pourtant La chambre des merveilles n’est pas un coup de cœur.

J’ai eu beau trouver les personnages touchants, les scènes bien amenées, je ne sais pas, il m’a manqué un petit quelque chose.

Je pense aussi que la fin, notamment, a contribué à mon non coup de cœur. Je l’ai trouvée un peu facile et sans réel piment (elle n’est pas mauvaise pour autant, et je reprécise que j’ai vraiment aimé ce bouquin).

En tout cas, après mon abandon d’Everless et ma lecture difficile d’Eden, je suis heureuse que La chambre des merveilles relève le niveau (alors que je ne l’attendais pas).

Comme quoi, sortir de sa zone de confort, ça a du bon parfois !

Note - La chambre des merveilles


4 réflexions sur “Chronique : La chambre des merveilles de Julien Sandrel

  1. Olala rien que lire le résumer j’ai eu un petit pincement au cœur. J’avais vu passer des chroniques sur ce roman il y a pas mal de temps maintenant et je suis contente d’être tombée sur la tienne, cela m’a rappelé que j’avais envie de le lire !

    J'aime

    1. Ah tant mieux ! Comme je le disais ça n’a pas été un coup de coeur car l’histoire ne m’a touchée plus que ça mais par contre les rappels au niveau développement personnel sur l’urgence des choses était tellement bien que c’est ça qui a fait que ma lecture a été hyper rapide et vraiment bien 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s