Chronique : Les sortilèges de Savannah – La ligne de J.D Horn

Capture d’écran 2019-02-11 à 09.18.47.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

https://amzn.to/2SlJ9Md

Capture d’écran 2019-02-03 à 20.59.36

Savannah : une perle, un trésor du vieux Sud, une ville de toute beauté au passé riche et pittoresque. D’aucuns affirment que la magie y règne…
Aux non-initiés, Savannah ne montre que sa face éclairée, ses manières raffinées. Mais ceux qui la connaissent bien savent voir au-delà du décor colonial et des charmants attraits de la petite bourgade. Il s’y dissimule en effet un monde où la sorcellerie fait sa loi, où le Hoodoo sème la terreur et où les esprits reviennent hanter les vivants. Mercy Taylor ne connaît que trop bien le visage surnaturel de Savannah car elle appartient à l’une des plus puissantes familles de sorciers du Sud.
Et pourtant, Mercy ne possède aucun pouvoir magique. Bien qu’elle ait grandi dans l’ombre de Maisie, sa charismatique et talentueuse sœur jumelle, elle s’en est toujours accommodée. Mais un jour, le brutal assassinat de la matriarche des Taylor laisse un grand vide dans les soubassements mystiques de Savannah, et Mercy se retrouve plongée au cœur d’un mystère qui menace de détruire sa famille… et de libérer les forces obscures que les sorciers Taylor s’efforcent de contenir depuis des générations

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Amazon Crossing, une maison d’édition à surveiller.

Je n’ai pas lu tant de roman Amazon Crossing, je dirais 7 environs, mais à chaque fois j’ai aimé, voire même adoré. The Paper Magician, The Vanishing Girl (racheté par Michel Lafon), Sous d’autres étoiles etc.

Du coup, c’était sans trop d’appréhensions que je me lançais dans La ligne, le premier tome des Sortilèges de Savannah.

En adéquation avec le personnage principal.

Mercy, c’est le genre de protagoniste qui me met tout de suite à l’aise. Vraie, sincère, elle ressent pleins de choses, positives comme négatives, et n’a pas peur de se dévoiler. Elle a a bien évidemment ce petit côté secret que tous les personnages ont, mais il n’est pas trop présent. Elle est loin des clichés de base, vit ses sentiments à fond et reste tellement accessible que le lecteur n’a aucun mal à s’identifier à elle.

Très attachante, son côté naturel en fait quelqu’un qu’on pourrait croiser dans la vie sans problème. Elle est touchante. Faible (c’est un peu le vilain petit canard), et forte à la fois, malgré le fait que ce soit la seule de sa famille à ne posséder aucun pouvoir.

Original, vous avez dit ?

Je trouve, personnellement. Simplement parce que je n’ai pas lu tant de roman parlant de sorcières au sens propre du terme, encore moins se passant dans notre monde à notre époque, et de cette manière. La manière dont l’auteur a décidé de développer son histoire est aussi assez intéressante. Intrigues, rebondissements, virage à 360°.

Bref, ce livre est clairement rempli de suspens et de scènes qui vous retournent complètement le cerveau. Jusqu’à la fin, vous ne savez pas qui est gentil ou méchant tellement les révélations arrivent à point nommé (pas de longueurs, mais pas de sauts dans le temps non plus.

Et les autres personnages, dans tout ça ?

J’en ai détesté, j’en ai adoré, mais ce qu’on peut dire c’est qu’aucun ne m’a laissé de marbre. J’ai beaucoup aimé le parti prix de l’auteur de rendre ses personnages « visuels ». Il n’a pas peur de créer des méchants un peu connard (sorry) au sein même d’une seule et même famille, en ajoutant une petite touche de secrets qui fait toujours un peu de bien pour le cerveau du lecteur.

Ils sont tous bien développés, ont tous leur petite histoire et nous surprennent au fur et à mesure que le roman se développe et on va de surprise en surprise.

Un petit mot sur l’écriture ?

Fluide, légère, les pages se tournent facilement. On ne voit pas le temps passer et aucune longueur n’est à déplorer. On avance sans s’en rendre compte et on est déjà à la fin qu’on ne s’est même pas vu dire ouf. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite !

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.16


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s