Chronique : Piège de sang de Céline Langlois-Bécoulet

Capture d_écran 2017-11-07 à 14.27.31

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

http://amzn.to/2yvPJBe

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Lexi Taylor est une Elue, une humaine destinée à devenir la compagne d’un vampire. Mais, à vingt-deux ans, c’est aussi une jeune femme brisée par son passé.
Lorsqu’elle apprend que la Ligue recherche une Elue pour éliminer Varik Holloway, un vampire impitoyable et retors, elle n’hésite pas une seule seconde, même si cette mission risque de se solder par sa mort. De toute façon, elle n’a rien à perdre ! Sa vie n’est qu’une succession d’épreuves et de souffrances, alors autant y mettre un terme dès maintenant.
Pourtant, dès que Lexi aperçoit le séduisant Varik, ses certitudes vacillent et le doute s’immisce dans son esprit. Et si le piège se refermait sur la mauvaise personne ? Et si « tel est pris qui croyait prendre » n’était pas qu’un simple proverbe ?

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Un roman que j’aurais qualifié de « normal »…

J’ai fait il y a peu une chronique sur le tome 1 de ce dyptique, D’amour et de Sang. J’ai donc décidé très rapidement de m’enfiler le deuxième tome car, si le premier avait été loin d’être un coup de cœur, j’avais tout de même passé un bon moment de détente.

Ce genre de roman est de ceux qu’on lit tranquillement sans se prendre la tête. On tourne une page après l’autre sans vraiment être happé dedans, pourtant on aime bien, et sans qu’on s’en rende compte, le livre est fini.

J’aime bien la manière d’écrire de Céline Langlois Bécoulet. Je trouve quelle a une manière assez simple de décrire ses personnages, paysages et scènes. Cependant, son vocabulaire n’en reste pas moins fourni, et j’avoue même avoir appris quelques mots en la lisant, ce qui est toujours plaisant.

J’ai bien aimé ce second tome, mais comme le premier, je l’ai trouvé trop rapide. Tout arrive en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, et on n’a ni le temps de s’attacher aux personnages, ni le temps de comprendre ce qui est réellement en train de se passer.

Jusqu’à ce que je comprenne la trame principale…

De plus, j’ai eu un gros soucis avec les personnages principaux. Ici on retrouve Varik qui, dois-je le rappeler, a violé Lois dans le premier roman (pas de spoil ici, on le sait dès le début, ne vous inquiétez pas). Je ne comprends pas le fait que l’auteur ose faire passer Varik pour quelqu’un de sympathique qui renonce à tout pour la femme de sa vie dont il tombe amoureux en à peine 2 secondes alors que ce mec est un putain de violeur – assassin.

Enfin merde quoi ! Je veux dire ! Il a pas juste fraudé le fisc ou embobiné grand mère pour avoir une deuxième part de gâteau. Ce mec a zigouillé atrocement des personnes & violé plusieurs femmes !

Impossible de valider un livre avec un message pareil.

Vraiment pour le coup, même si j’ai bien aimé ce second tome au niveau de l’écriture ou autre, je ne peux pas mettre la moyenne à cause de ce fait. C’était vraiment trop pour moi. C’est peut-être une réaction inappropriée ou extrême mais je trouve que faire passer quelqu’un pour gentil alors qu’il a sciemment fait les choses citées ci-dessus (non, on ne trébuche pas accidentellement sur un vagin), est inacceptable.

On ne peut pas justifier l’injustifiable.

Autant je suis très détachée du réel quand je lis mes livres, autant ceci est une chose qui ne passe et ne passera jamais.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.50.03

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s